Accueil - La fille derrière

Derrière Les Fausses Vérités y’a une fille assise en pyjama sur son divan. Elle s’appelle Ève Landry. Elle a grandi dans l’Est de Rosemont avec les émotions pognés dans le trafic. Elle a fait son cégep en deux ans et un pied-de-nez à l’Université. Personne ne lui a enseigné à écrire, mais elle le fait pareil, ça passe le temps. Ses textes ont été lus sur la scène du Quai des Brumes lors des soirées Histoires d’un soir I, II III. On te suggère de garder l’œil ouvert pour la quatrième.

Elle ouvre la 11e édition de ZH festival en 2019 avec sa première pièce À GO, on criss le feu. Celle-ci est mise en scène par Valery Drapeau et interprétée par Ève Landry, Aline Winant et Marc-Antoine Sinibaldi. L’équipe a reçu beaucoup de textos d’amour et des petites tapes dans le dos. À eux se joignent également Philippe Côté-Leduc à la conception sonore et Nicola Dubois à la conception d’éclairage.

À GO, on criss le feu par Jules Bédard

Elle tient à dire un gros merci au Conseil des Arts et Lettres du Québec de lui avoir décerné une bourse afin qu’elle rédige son premier roman sans devoir servir des gin-tonics en même temps. Depuis, elle effectue beaucoup d’aller-retour entre son bureau de travail et son balcon. Le livre devrait être prêt à l’automne 2020.

La fille derrière par Andy Jon

Outre s’occuper d’un blogue, écrire un premier roman, monter du théâtre et scénariser son premier court, la fille derrière coordonne également les lectures lors des soirées LUNES et met sur pied plusieurs soirées littéraires – dont La Cour Arrière présentée au Café de l’Usine C.

Ses deux chats se nomme Sir Alphonse et Maître Anne-France Goldwater. Elle ne digère pas le lactose et n’a jamais pu goûter au beurre de pinottes. Mais surtout, la fille derrière, c’est quelqu’une d’ordinaire pour qui la poésie, ça se trouve dans le quotidien.

Cheers les chummes. X